Où me trouver?

Rue de la grosse pomme 1b

7000   MONS

+32 475 937 367

N° d'entreprise :0636.915.856.

Compte : BE64 0017 6734 5252

  • Facebook Social Icône

CONTACT

© Par Patrick Lerot

Rechercher
  • Patrick Lerot

Physique quantique, intention et thérapie énergétique

Mis à jour : 25 mars 2018

En plus des thérapies brèves et de l’hypnose, j’utilise plusieurs systèmes de guérison énergétique.

Convaincu qu’on peut aider quelqu’un à guérir notamment par l’intention et que nous sommes tous fait d’énergie, je me suis penché un peu plus loin sur les analyses et expériences dans le domaine.

Aujourd’hui, je veux apporter quelques éclairages sur ces thérapies énergétiques en général. Pour ce faire, je vous adjoins quelques extraits.

1/ La force de l’intention : Extrait de http://french.laskow.net/intentions-du-gueacuterisseur.html : "Lorsque nous ajoutons une pensée à une image ou une image à une pensée, nous pouvons doubler l’impact de notre intention de guérison."

2/ Les champs énergétiques du corps humain et la physique quantique : Extrait de psychologie magazine http://www.psychologies.com/Bien-etre/Medecines-douces/Se-soigner-autrement/Articles-et-Dossiers/L-essor-des-therapies-quantiques « L’une des découvertes les plus importantes de la physique quantique, reprise et développée dans la thérapie quantique, est, en effet, la théorie des « champs énergétiques » : ce sont eux qui organisent et contrôlent notre corps. Ils forment un tout. En somme, le corps humain est une structure organisée d’informations. Ce que les Chinois ont compris depuis longtemps avec l’acupuncture, qui traite les flux d’énergie du corps ; ou les Indiens, avec leur médecine ayurvédique qui traite le « corps de lumière » et ses chakras… »

Extrait du site du Dr Luc Bodin http://www.luc-bodin.com/2012/09/05/les-corps-energetiques-de-letre-humain/ « Les preuves des corps énergétiques : Les photographies du technicien russe Semyon Kirlian ont été les premières à objectiver la présence d’une enveloppe invisible autour du corps physique. Ces travaux ont ensuite été poursuivis ensuite par l’Américaine Thelma Moss et le Français George Hadjo. Depuis, d’autres appareils ont été mis au point, capables de photographier l’aura ou de la reconstituer. Ces dernières années, des instruments hypersensibles se sont développés. Ils sont capables de mesurer les énergies subtiles qui entourent les êtres humains. Par exemple, le magnétomètre SQUID[1] est capable de détecter d’infimes champs biomagnétiques. Il permet de mesurer les énergies situées autour du corps physique et qui correspondent aux enveloppes subtiles. Ces expériences sont très importantes parce qu’elles apportent la preuve scientifique de l’existence d’enveloppes énergétiques autour de l’être humain. Elles prouvent aussi le bien-fondé de la médecine énergétique. »


Conclusion : Concrètement, il y a le corps physique et ce que l’on appelle les corps énergétiques. Aujourd’hui nous avons la preuve de l’existence de ces corps énergétiques ne serait-ce que par la chaleur dégagée par un être humain, que nous pouvons visualiser par caméra infrarouge. L’un est indissociable de l’autre et interagissent. Et je suis aussi convaincu que ces explications un tant soit peu cartésiennes ne suffisent pas à tout expliquer.

On sait que dans la relation thérapeutique, appelée aussi relation d’aide, le lien qui se crée entre le « patient/client » et son thérapeute est responsable d’une bonne partie de son mieux-être.

Ensuite, il y a bien entendu les techniques que le « guérisseur » utilise. Ajoutez-y son empathie et sa volonté à aider. S’il utilise en outre sa bio énergie, vous obtenez un remède assez complet. En tous cas, une forme de thérapie qui peut avoir son efficacité…

Et que chacun peut apprendre, apprivoiser et utiliser.

A bientôt.

Patrick






.