Rechercher
  • Patrick Lerot

Les chaises.

Mis à jour : mai 15



Si je vous demande de fermer les yeux et de penser à une chaise, chacun et chacune d'entre vous aura sa propre image, sa propre représentation de l'objet.

D'aucun(e) verra une chaise en bois, simple, peut-être avec une assise en osier, peut-être en bois aussi. Un(e) autre se représentera un dossier haut, recouvert de tissu, peut-être de cuir. certain(e)s la verront colorée, avec des accoudoirs, confortable,...

La seule étiquette que j'ai moi, collée à cet objet est celui de "chaise".

Qu'en est-il alors des étiquettes que nous collons nous-même aux autres?

Quand on dit de quelqu'un "c'est une belle personne", c'est un homme extraordinaire", cette femme est géniale ". Ou plus durement "c'est un pervers narcissique", "cette femme est égocentrique", "ses enfants sont difficiles"...

A quoi fait-on référence? A une définition tirée d'un dictionnaire? A une perception? A une représentation personnelle? ...

Prenons l'exemple du (de la) pervers(e) narcissique. Etiquetage très à la mode. Quand on regarde les "caractéristiques", la description du comportement, on peut appliquer cette étiquette à 90% de la population. Au moins.

Heureusement, il n'existe pas 90% de pervers(e) :-)

Je vous invite simplement par cet écrit à être attentifs/ attentives à deux choses :

1/ ce que je dis de l'autre, est-ce le seul comportement qu'il aie? N'est-il qu'imbuvable? Ou montre-t-il aussi d'autres comportements?

2/ ce comportement pose-t-il un problème? Et si oui, à qui?

Et agissez en fonction...


Avez-vous envie de vous asseoir sur cette chaise ou préférez-vous en choisir une autre? Et si celle-ci ne vous convient pas, elle peut tout à fait être au goût de quelqu'un d'autre...


Prenez soin de vous,

Patrick



Où me trouver?

Rue de la grosse pomme 1b

7000   MONS

+32 475 937 367

N° d'entreprise :0636.915.856.

Compte : BE64 0017 6734 5252

  • Facebook Social Icône

CONTACT

© Par Patrick Lerot