Où me trouver?

Rue de la grosse pomme 1b

7000   MONS

+32 475 937 367

N° d'entreprise :0636.915.856.

Compte : BE64 0017 6734 5252

  • Facebook Social Icône

CONTACT

© Par Patrick Lerot

Rechercher
  • Patrick Lerot

Levure de bière, flore intestinale et humeur.


La levure de bière est un complément alimentaire aux multiples bienfaits.

Elle agit contre le mauvais cholestérol, le diabète, les excès de sucre et de graisse. Elle transforme ces sucres et graisse en énergie pure pour les muscles notamment. Elle agit également sur tout le système digestif et en particulier sur le foie qui est, entre autres, l'organe épurateur des toxines . Ce qui m'intéresse surtout aujourd'hui de vous présenter ce sont ses bienfaits sur la flore intestinale. La levure de bière apporte de nombreux probiotiques, c'est à dire les bactéries bénéfiques au renforcement de la flore intestinale. Au niveau purement physiologique, elle permet de lutter contre les inflammations gastriques et intestinales, la constipation, les diarrhées. Bref, prise sur une cure prolongée, elle rééquilibre notre flore intestinale, nourrit et répare les muqueuses et les parois digestives. Son apport en vitamine B réduit le stress, l'anxiété et les angoisses.

Donc, elle agit sur notre flore intestinale… "Ok, merci Patrick mais pourquoi un psychothérapeute et énergéticien nous parle de toute cette merde alors :-), serais-tu devenu proctologue ou gastroentérologue? "

Et bien je vous en parle parce que cette flore intestinale a des conséquences sur notre bien-être. En effet, l’humeur est fortement dépendante de la sérotonine, une hormone présente à la fois au niveau du cerveau et du système digestif.

Elle joue un rôle essentiel dans le cerveau, où elle va participer au bon fonctionnement de l’horloge biologique et jouer un rôle dans l’équilibre psychique.

Cette hormone est produite majoritairement dans les intestins.

"Nos intestins informent notre cerveau. Lorsque vous étudiez l’activité du nerf qui relie l’intestin et le cerveau, le nerf vague, vous constatez que 90 % des informations vont de l’intestin au cerveau et pas l’inverse." Giulia Enders, le charme discret de l'intestin.

Certains probiotiques peuvent influer sur l’humeur et le bien-être. Des chercheurs et des médecins ont donc eu l’idée d’utiliser des probiotiques, que l’on appelle du coup psychobiotiques, pour améliorer l’état de ces patients. Des bactéries digestives comme Bifidobacterium infantis, Lactobacillus helveticus et Bifidobacterium longum produisent des substances qui agissent sur le cerveau. Elles fabriquent de la sérotonine et de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA), deux neurotransmetteurs qui interviennent dans le contrôle de l’humeur.

Vous comprenez mieux mon intérêt pour cette levure de bière.

Prenez soin de vous,

Patrick


32 vues